Rencontre autour de la MRO avec le cluster breton IEF Aero

Neopolia Aerospace et IEF Aero ont organisé une rencontre sur le thème de la MRO à Rennes le 1er mars dernier. Une démarche visant à animer les relations entre les 2 clusters et créer des opportunités business entre les entreprises bretonnes et ligériennes.

Le 1er mars dernier, les clusters IEF Aero et Neopolia Aerospace ont uni leurs forces pour proposer une première rencontre inter-clusters sur le thème de la MRO (Maintenance et Réparation des avions). Une quarantaine d’entreprises bretonnes et ligériennes ont participé à l’événement organisé à l’ECAM de Rennes. Le temps fort s’est articulé autour de 2 séquences : une table ronde et des rencontres d’affaires.

Susciter l’échange et donner les bons outils sur la MRO 

Introduite par Bruno Sapin, Président de l’IEF Aero et Philippe Balmas, membre du Conseil d’administration de Neopolia, la journée a débuté par une table-ronde mettant en lumière les différentes étapes de la chaîne de valeur de la MRO grâce aux contributions de : 

  • Rémy Françon, expert en MRO de la société ICFM
  • Eric Cueille, Responsable maintenance en Base de HOP
  • Alain Colin, Vice-Président Production DNR de SABENA TECHNICS

Les thèmes clés de ces interventions ont été d’abord l’innovation dans le domaine de la MRO, puis l’internationalisation des marchés, l’externalisation et les modèles de sous-traitance et enfin le marché de la pièce d’occasion. 

Créer du lien et de la valeur pour les adhérents de Neopolia Aerospace et de l’IEF Aero 

Après un cocktail déjeunatoire favorisant le networking, les inscrits ont pu approfondir leurs connaissances respectives et identifier leurs complémentarités de savoir-faire lors de speed meetings de 20 minutes. 120 Rendez-vous d’affaires ont ainsi été réalisés.

Cette première opération conjointe a remporté un franc succès, les adhérents de Neopolia se disant très satisfaits de cette rencontre business et partants pour renouveler l’opération. « Cette initiative renforce la proximité des entreprises des 2 territoires et leur complémentarité sur le marché aéronautique », a souligné Philippe Balmas. Côté IEF Aero, le pari est également tenu. « L’objectif premier de cette rencontre business était de maintenir et de développer nos contacts business, il est atteint ! »  précise Bruno Sapin. 

Les feux sont donc au vert pour la tenue d’une seconde édition de ces rencontres, reste à identifier un thème intéressant pour les adhérents des deux clusters.