Un 6ème cluster pour Neopolia

AtomOuest regroupe une vingtaine d’entreprises industrielles de la région Pays de la Loire intéressées par le marché du nucléaire civil. En se rapprochant de Neopolia en juin 2016, le groupement est devenu le 6ème cluster du réseau. 

Le marché du nucléaire civil est porteur. Le grand carénage, vaste programme industriel lancé par EDF, est le chantier le plus important de la filière nucléaire depuis la création du parc, et les travaux impliquent l'investissement de sommes importantes. EDF prévoit ainsi d'engager 55 milliards d'ici 2025 afin de prolonger l'exploitation des centrales nucléaires au-delà des délais initialement prévus. Les entreprises membres du Comité du Développement des Industries Mécanique-Matériaux des Pays de la Loire (CDM) se sont intéressées à ce gisement dès 2013.

Du groupe exploratoire à l’association

Une quinzaine d’entreprises membres du CDM se sont engagées dans un groupe exploratoire sur le nucléaire. Le groupe s’est structuré en association en février 2015, encouragé par le GIIN (Groupe Intersyndical de l’Industrie Nucléaire) et les retours très positifs des acteurs de la filière et notamment des donneurs d’ordre à l’occasion de sa participation au salon World Nuclear Exhibition en 2014.
Objectifs de cette association : ouvrir le marché du nucléaire aux entreprises qui ne le connaissait pas encore et, pour celles déjà présentes sur le marché, développer un réseau business local. C’est à travers un retour d’expérience partagé que ses membres ont gagné en compétences et valorisé leur offre. « Rapidement nous avons souhaité générer plus de business pour nos membres. La rencontre avec Neopolia et son Président Alain Leroy, en avril 2016, apportait la réponse à cette attente forte » indique Franck Vignal, Vice-président de Neopolia AtomOuest.

S’ouvrir au business collaboratif

neopolia Atom Ouest

Le rapprochement entre les 2 associations est officialisé le 28 juin 2016 à l’occasion de la 2e édition du salon World Nuclear Exhibition. Depuis lors, les entreprises travaillent ensemble à la structuration de leur cluster, le sixième pour Neopolia. Afin de conserver l’ADN et l’identité originelle d’AtomOuest, ce cluster s’appelle Neopolia AtomOuest. Comme pour chacun des autres clusters du réseau, un Comité de Pilotage est désigné et se réunit tous les mois. Composé de 14 membres, il est présidé par Franck Vignal (Alynox) qui est également devenu administrateur de Neopolia. 

Le Comité de Pilotage a défini une feuille de route ambitieuse pour 2017. Elle fait la part belle à l’interclustering* notamment en France (Nuclear Valley - Bourgogne Franche-Comté, Nucléopolis-Normandie et GIIN) mais aussi au Royaume-Uni (Nuclear South West). Sur ce marché d’ailleurs, la mise en place d’un V.I.E dédié au projet d’Hinkley Point est envisagée. 

Sur le volet de l’animation, Neopolia AtomOuest est partenaire de l’événement « Matinale Club Stratégie Achat / EDF » initié par la CCI Pays de la Loire le 26 juin prochain et proposera dans ce cadre un événement B2B dédié.

En s’adossant à Neopolia, AtomOuest franchit une nouvelle étape. L’histoire reste à écrire mais le groupement peut d’ores et déjà capitaliser sur les retours d’expérience des autres clusters pour doper le développement commercial de ses membres et accélérer le lancement de solutions globales adaptées aux besoins du marché nucléaire.

*Relations avec les réseaux, pôles et clusters nucléaires